Attention !

Une intense activité de notre Fédération Nationale CGT se déroule en ce moment auprès des organismes de Retraite complémentaire AGIRC et ARRCO.

En effet, L’article 98 de l’ANI prévoit que les salariés à partir du 1er janvier 2019, se voient appliquer sur le montant de leur retraite complémentaire une baisse par un coefficient de solidarité annuel de 0.90 pendant une durée de trois ans et ce, dans la limite de leurs 67 ans.
Toutefois, les participants salariés qui liquident leurs pensions de retraite complémentaire quatre trimestres calendaires au‐delà de la date à laquelle ils ont rempli les conditions d’obtention du taux plein dans un régime de base, ne se voient pas appliquer de coefficients d'abattement.

2. Dispositif de retraite des Mineurs
La population des Mineurs est aujourd’hui celle de retraités ou actifs du régime spécial de base des Mines. (âge d’ouverture des droits à 50 ans et à 55 ans) et qui liquideront la retraite complémentaire Agirc‐Arrco dans la décennie à compter du 1er janvier 2019.

Le dispositif de la retraite complémentaire des Mineurs conduit à liquider la retraite complémentaire Agirc‐Arrco de 7 à 10 ans après la liquidation à taux plein de la retraite de base.

Il n'est donc pas possible à un mineur de liquider sa retraite complémentaire quatre trimestres au‐delà de la date à laquelle ils a rempli les conditions d’obtention du taux plein dans un régime de base puisqu'il a déja passé ce cap depuis depuis 7 ans voire plus.

En fait, il prend sa retraite complémentaire non pas avec quatre trimestres de décalage mais avec au moins 28 (7 années de 4 trimestres) ça doit suffire non ?


Dans ces conditions, il est demandé aux administrations de ne pas appliquer ces coefficients temporaires aux Mineurs ayant liquidé la retraite de base de la CANSSM et bénéficié du raccordement géré par l’ANGDM.

Cette bataille est importante pour tous ceux qui vont être en retraite minière ou ceux qui le sont déjà car ils doivent être exonérés de cet abattement sur leur retraite complémentaire.

La CGT est mobilisée et elle agit à fond auprès des organismes de Retraite Complémentaire
avec l'aide des élus CGT dans ces instances.

Nopus vous tiendrons informés et demanderons votre appui si besoin est...