La fête de Sainte BARBE, patronne des mineurs s'est déroulée dans le pur respect de nos traditions et a permis à de nombreux acteurs du monde salinier d'aujourd'hui
et d
StBarbe'hier de se retrouver pendant un moment qui demeure convivial et fraternel.

En premier lieu, des militants syndicaux et des sympathisants se sont retrouvés au cimetière de Varangéville près des sépultures de nos anciens militants Claude BAUMANN et Pierre LOUIS afin d'honorer leur mémoire , au travers d'une courte allocution de Michel BARROIS et d'un dépôt de fleurs, avec une pensée pour celles et ceux, aujourd'hui disparus, qui ont fait l'histoire de la CGT des salines.

Le défilé traditionnel est parti de l'usine à 18 h 15 précédé de la fanfare de St Nicolas. Cette année, nouveauté fort remarquée, de nombreux mineurs de fond, en tenue de travail étaient intégrés au défilé et suivaient la statue de Ste Barbe portée par quatre d'entre eux.

Après le dépôt de gerbes de la direction de Salins d'une part et du syndicat CGT d'autre part au monument aux morts de la ville, le cortège a rallié la salle des fêtes de Varangéville. Chacun a pu profiter du vin d'honneur offert par le Comité d'Etablissement après les quelques mots de bienvenue de Denis LHOMME qui a souligné l'esprit apaisé et convivial de cet instant où les saliniers et mineurs montrent leur attachement à la tradition et à leur travail.

Le lendemain, le repas était offert par la direction, en présence du PDG de Salins et de quelques élus locaux et il fut fort apprécié, les médaillés du travail ont été honorés ce même jour.

Tradition respectée, il convient de ne pas la perdre nous qui sommes les derniers d'une activité minière jadis si importante, maintenons la flamme !

Cliquez pour quelques images

 

La célébratioIMG_7843n de Sainte BARBE n'entame pas la résolution des travailleurs du sel qui restent revendicatifs et l'ont encore montré dernièrement par une nouvelle action de grève très largement suivie chez les ouvriers et ETAM, même la raffinerie de sel a été arrêtée car les saliniers de ce secteur étaiIMG_7827ent dans l'action avec tous.

La revendication demeure et doit être entendue surtout par une entreprise qui fait du profit même si le sel de déneigement s'est peu vendu ces dernières années.

Autour de la CGT, les salariés de Salins ne sont pas des jusqu'auboutistes, ils sont ouverts au dialogue et sont prêts à examiner les possibilités d'avancer.

fermes et résolus mais responsables.