Le 21 avril, le syndicat CGT des Retraités des Salines a tenu son Assemblée Générale.

Plus de 40 personnes, adhérentes du syndicat ont répondu à l'appel et ont ainsi participé au débat.

La situation économique du pays a été abordée autour du regard porté sur la politique sociale menée actuellement. Force est de constater que les mesures envisagées par le pouvoir apparaissent plus comme une régression sociale que comme le "bond en avant" que présentent certains.

Les discussions en cours sur la "loi travail" en sont une preuve. Les éléments contenus dans ce projet sont, en fait, un recul sur bon nombre des droits acquis par le combat syndical de ces dernières décennies. On détricote progressivement ce qui a été construit et gagné par la mobilisation et par le combat syndical.

Les retraités du sel ont pris leur part dans les actions contre cette politique et vont poursuivre leur engagement syndical solidaire. Tous dénoncent la paupérisation  de notre société qui touche les salariés mais aussi les retraités dont les pensions sont bloquées depuis de nombreuses années. Et ce n'est pas fini si nous nous laissons faire, des  mauvaises idées se font entendre pour montrer du doigt les retraités qui seraient presque des nantis aux dires de certains et vont donc être de plus en plus sollicités et pressurés alors que, dans le même temps, l'on envisage dans certaines sphères du pouvoir la suppression de l'Impôt Sur la Fortune.

La situation de notre Régime Minier de Sécurité Sociale a été commentée. Sa gestion par le Régime Général pose de nombreux problèmes d'intervention et de dossiers qui restent en suspens. Là aussi, on a abandonné une population vieillissante d'anciens mineurs qui ne se retrouve plus dans cette nouvelle structure. Et plus personne ne peut compter sur l'appui d'un employeur minier local   qui semble désormais se désintéresser de l'appui qu'il a pourtant donné durant des décennies aux retraités sur ces questions.

La CGT des retraités des salines en liaison avec les actifs de la mine, constituera à la rentrée de septembre, un groupe de travail visant à traiter des questions spécifiques du monde des mineurs et de leurs problèmes pour essayer de venir en aide à tous. En ce domaine d'ailleurs, les compétences sont chez nous et ne sont plus dans les bureaux de l'entreprise.   Autres temps, autres mœurs…

Le bureau syndical a été reconduit à l'unanimité. La reprise des cartes syndicales s'est faite unanimement ce qui conforte la section CGT.

AG CGT Retraités Salines 2016