L'Assemblée de rentrée du Syndicat CGT des retraités et veuves des salines s'est déroulée le 26 septembre à la salle des fêtes de Varangéville.

Il y a été débattu en premier lieu de la situation générale.

Les attentes nées du changement politique de 2012 demeurent mais le moins que l'on puisse dire c'est que le gouvernement actuel mène une politique qui, au delà des apparences, ne diffère guère de la précédente.

Pas de remise en cause des inégalités et les engagements de faire "payer les riches et la finance" restent en rade ! La fiscalité évolue même vers une taxation des plus faibles, des bas revenus. De nombreux retraités et veuves aux faibles ressources se retrouvent désormais soumis à l'impôt sur le revenu. La précarité se développe, le chômage augmente, les inégalités se creusent ! Est-ce là une politique de Gauche ?

CGT Retraités Salins

Les évolutions du régime de Sécurité Sociale Minière ont été abordées lors de la réunion. Là aussi, on attendait un pouvoir socialiste dont les élus, quand ils étaient dans l'opposition nous avaient assurés de leur soutien. Or, le dossier n'avance pas et les orientations d'intégration au Régime Général, définies sous le gouvernement de droite, ne sont pas remises en cause, même si le décret d'application a été bloqué. Ceci était un premier pas, on attend les suivants qui ne viennent pas.

Il nous faut rester vigilants et mobilisés. L'idée d'une manifestation des mineurs, actifs et retraités a été évoquée, organisée à Paris. Nous vous tiendrons informés mais de toutes façons, nous resterons actifs avec notre Fédération Nationale CGT pour la défense et la pérennité de notre Régime Minier.

Des questions diverses ont été abordées, la situation du contrat mutuelle est bonne. Il nous faut le défendre car ce contrat assure une excellente protection complémentaire à un tarif très concurrentiel quoiqu'en disent certains.

La quarantaine de participants à cette assemblée a écouté les différents exposés de Michel BARROIS Président de la section retraités CGT et de Jean PIERSON le Trésorier. Denis LHOMME pour le syndicat des actifs à commenté la situation à la saline de Varangéville. La productivité reste le maître mot, les orientations sociales sont souvent reléguées au second plan.

Le syndicat reste très fort et très actif dans l'entreprise et ce n'est pas prêt de changer même si c'est le rêve (voire l'objectif) de quelques personnes.

A l'issue des travaux , tous se sont retrouvés autour des patisseries préparées par Yvette CALDERARA et Françoise PIERSON