Maurice VILLAUME vient de nous quitter, brutalement à 65 ans, nous sommes très nombreux à le pleurer.

Les plus jeunes ne l'auront connu dans ses fonctions syndicales mais il fut, dans les années 70, l'un des militants forts et reconnus de la CGT en Lorraine.

Responsable de la CGT dans les PTT, il s'implique beaucoup dans le syndicalisme interprofessionnel et devient Secrétaire de l'Union Locale CGT de Nancy puis ensuite, Secrétaire Général de l'Union Départementale CGT de Meurthe et Moselle.

Il aura été un Secrétaire d'U.D de très haut niveau, respecté et écouté mais aussi à l'écoute des autres. Très intelligent et souvent visionnaire il conduit en particulier les grandes luttes autour de la bataille de la sidérurgie dans notre région. Très ancré dans ses convictions il n'en était pas moins homme de dialogue et d'écoute.

Maurice Villaume a souvent suivi le parcours des saliniers et il aimait à venir ici, à Varangéville, dans nos réunions auxquelles il apportait beaucoup par sa connaissance et ses éclairages sociaux. Il nous a beaucoup aidé et soutenu dans les grands dossiers qui ont émaillé la vie sociale des Salines.

Devenu Maire de Damelevières, il l'était encore jusqu'aujourd'hui et était unanimement apprécié dans la cité. Maurice, très engagé, était également Conseiller Général et Vice Président du Conseil Général de Meurthe et Moselle.

Jusqu'au bout, il n'a pas bougé dans ses convictions sociales et prolétariennes. Nous l'avons encore croisé lors de la dernière manifestation à Nancy, la semaine dernière, il n'en manquait aucune.

Un hommage lui sera rendu samedi à partir de 10 h à la salle des fêtes de Damelevières, les obsèques civiles auront lieu ce même samedi à 15 heures.

A sa compagne, ses deux fils et ses petits enfants, nous présentons nos sincères condoléances.

Maurice reste ancré dans nos mémoires et nous nous inspirons de lui !